05/08/2008

"Nom de jeune fille" de Françoise Bourdin

 

Nom de jeune fille

de Françoise Bourdin

roman - 419 pages

Editions Belfond 1999 et 2007

 Nom de jeune fille

 

L'auteur :

Je vous ai déjà parlé le mois dernier de Françoise Bourdin dans la fiche "Une nouvelle vie" ainsi que dans la fiche précédente "Comme un frère".

Françoise Bourdin

Le thème :

Valérie et Mathieu sont mariés et ont deux enfants.

Lui, un grand patron en cardiologie, coureur de jupons et égoîste, aime sa cour d'étudiants et d'internes qui l'encensent. Il trompe effrontément sa femme Valérie qui a abandonné  la médecine pour lui être agréable. Elle ne se doute même pas qu'il la trompe et découvre un jour une vraie liaison. Elle réalise alors son renoncement et l'existence dorée qu'elle a menée jusque là lui répugne. Elle le quitte pour tout recommencer.

C'est sur ce chemin de reconstruction que nous emmène cette fois Françoise Bourdin avec le talent qu'on lui connait.

L'extrait :

     "Elle n'avait pas encore revu Matthieu. Il lui avait téléphoné plusieurs fois, s'efforçant de paraître enjoué et patient, mais elle n'avait pas voulu le rencontrer. Lorsqu'elle pensait à lui, elle ne ressentait qu'une humiliation et une colère qui occultaient tout le reste.. Elle était retournée chez elle prendre des vêtements et un certain nombre de choses pour les enfants, mais elle avait choisi un  moment où elle était certaine qu'il serait à l'hôpital. Elle n'avait aucune envie d'entendre se protestations d'innocence, ses déclarations d'amour, ses mensonges. A quoi bon se quereller de nouveau ? Il y avait quelque part dans cette ville une jeune femme du nom de Laurence qui attendait un  enfant. L'enfant de Mathieu. Qui serait donc, s'il venait au monde, le demi-frère ou la demi-soeur de Camille et Jérémie. Cette idée suffisait à créer une infranchissable barrière. Elle savait qu'elle ne reviendrait pas en arrière. La trahison de Mathieu, survenant dans une période où rien ne la laissait présager, avait définitivement glacé Valérie. Elle ne s'était jamais refusée à lui, ne s'était jamais disputée avec lui, n'avait rien fait pour mériter d'être ainsi bafouée, trompée, ridiculisée. Elle ne lui pardonnerait pas , quoi qu'il arrive désormais. Pourtant, il allait falloir qu'elle le voie, qu'elle lui fasse signer ces maudits papiers, qu'ils évoquent un peu l'avenir immédiat."

Mon avis :

Comme dans tous les livres de Françoise Bourdin, nous sommes happés par l'histoire et nous en redemandons encore. Jamais la lecture ne lasse. Toujours nous retrouvons la vie quotidienne avec ses problèmes et nous nous reconnaissons dans les situations de vie. C'est pourquoi nous la lisons sans doute avec autant de plaisir car elle ne truque pas la réalité des jours et du quotidien. On voudrait s'identifier à l'héroïne et lui copier son courage !

Des situations actuelles, un peu de suspence, une langue facile, ... encore une belle lecture de vacances !

Livresquement vôtre, ce 05 août 2008

Les commentaires sont fermés.