07/07/2008

Professeur d'abstinence

 

Professeur d'abstinence

de Tom Perrotta

roman (400 pages) - Editions de l'Olivier

Professeur d'abstinence

 

Tom PERROTTA écrivain, acteur et producteur américain, né à Garwood New Jersey en 1961. Diplômé de Yale, il maîtrise l'humour noir à la perfection. "Prodesseur d'abstinence" est le deuxième roman traduit en français et publié par les Editions de l'Olivier.

Tom Perrotta

Cet auteur observe attentivement la société américaine, décrit les moeurs contemporaines de ses compatriotes dans ce roman désopilant et assez cruel et nous dépeint avec un humour grinçant une société pleine de paradoxes.

Les visages d'une Amérique actuelle et bien pensante qui se veut libre et se retrouve les mains liées à ses propres principes.

Le thème du livre :

Ce roman met en scène un professeur d'éducation sexuelle, Ruth Ramsey, et Tim Mason, coach d'une jeune équipe de football, également membre de la très traditionnaliste et puritaine Eglise du Tabernacle. Intervient  JoAnn Marlow, une "Consultante Virginité" qui utilise son sex-appeal pour prôner l'abstinence jusqu'au mariage.

Un jour, Ruth fait un commentaire imprudent sur la fellation et, choqués, certains parents menacent de traîner l'établissement en justice . . .

Extrait :

...

"Néanmoins, elle ne joue pas au football dans le but de bénéficier d'une instruction religieuse - rôle dévolu aux églises, aux synagogues et aux mosquées. J'ignore quel principe l'Assossiation a adopté à l'égard des séances de prière sous la tutelle d'un entraîneur (votre Guide  n'effleure même pas le sujet), mais de toute évidence se recueillir collectivement au cours d'un match ne relève en aucun cas de la mission dont se targue l'AFJSH qui, vous le savez, poursuit l'objectif admirable de "former au football les jeunes de Stonewood Heights, en promouvant fair-play, émulation, exercice physique et, au-delà, plaisir du sport" .

...

Avis personnel:

Lecture agréable, portrait d'une Amérique que j'ai rencontrée en 2002 et qui m'a beaucoup fait sourire. Satirique sans doute mais très "soft" !

Une bonne lecture de vacances.

Livresquement vôtre,